Lauranne Quentric

Titulaire d’une maîtrise en littératures anglophones et d’un diplôme de DESS en
Communication Jeunesse, elle travaille très vite dans des maisons d’éditions jeunesse, en
voyageant en France et ailleurs, tout en faisant des piges pour des mensuels pour enfants.

Cette ‘Autodictée’ se lance dans l’illustration, principalement pour la jeunesse mais aussi parfois pour les grands ; elle travaille aujourd’hui régulièrement pour la presse, l’édition jeunesse et anime des ateliers d’illustration.

Elle définit son travail personnel comme tel : «J’aime changer de techniques et de supports au gré des projets et des moments : dessin au crayon, peinture, couture, modelage, laine cardée...
Le lien avec l’enfance est souvent présent, avec une certaine représentation de la mémoire.
L’univers de l’enfance que j’aime explorer n’est pas forcément toujours gai et enjoué, il révèle
aussi les parts de sérieux, de gravité qui l’habitent. Dans ces représentations, la notion même
de peur ou de malaise n’est qu’un divertissement, comme un enfant qui n’aurait ‘peur de
rien’».