IMMERSIO

PLONGÉE ARTISTIQUE
Du 5 au 11 Juillet 2019
Bordeaux Bacalan 

Au cœur du projet, une fresque au sein de Bacalan.

Pour favoriser les échanges et les rencontres, l'association  a monté un projet construit autour d'un acte de création fort, la réalisation d'une peinture murale dans l'espace public.
Conçu comme le premier volet d'un mini-festival à déployer sur un territoire, "Immersio" proposait une plongée artistique dans un des quartiers bordelais en pleine mutation.

IMMERSIOBORDEAUX-FLYERA5_page-0001.jpg
IMMERSIOBORDEAUX-FLYERA5_page-0002.jpg

Immersio, le projet 

UN PROJET EN PLUSIEURS ÉTAPES

Immersio croisait un événement fédérateur du quartier, la Bacala'fiesta, fête de quartier proposée par le centre d'animation de Bacalan.

A cette occasion était organisée samedi 6 juillet une table-ronde avec les habitants afin de  présenter le travail des artistes, et de définir ensemble le contenu de la fresque à venir sur le mur rue Cardinal Feltin. Suite à cet échange, les artistes ont réalisés deux maquettes, et le public présent aux festivités le soir-même votait pour élire la future peinture murale.

Guillaume Coutou

REALISATION DE LA FRESQUE

Les artistes ont pu ainsi s'attaquer à la réalisation  de la peinture murale dès le lendemain, et ils  l'ont terminé lundi 8 juillet au soir.

©Max Dubois MxBx

INAUGURATION

L'inauguration de la fresque se tenait le jeudi 11 juillet en début de soirée, et comprenait une visite commentée sous forme de balade pour revenir sur les œuvres artistiques qui jalonnent le quartier et nourrissent son patrimoine, puis d'un vernissage autour de rafraîchissements et de grignotages faits maison, d'une présentation des étapes de réalisation, d'un atelier d'initiation au graffiti pour tous mené par les artistes.

©Max Dubois MxBx

Immersio, la fresque

IMG_1383.JPG
66718306_10218137688168915_5528727322137460736_o.jpg

Choix de la palette
Pour s’intégrer au mieux à l’environnement direct, le choix s'est porté sur des déclinaisons des couleurs observées sur le site, tels que le bleu apparaissant dans les immeubles et les toits en tuile rouge brique des maisons.

 

Contenu mystérieux
Suite aux échanges sur l’histoire et le patrimoine bordelais avec des bacalanais, et en particulier sur l’évolution des quartiers composant ou jouxtant Bacalan, il est apparu que les nombreux travaux ont modifié considérablement le paysage des Bassins à flot et du quartier Achard; a contrario, ils ont "épargné" le quartier Claveau où a été opéré une réhabilitation douce plutôt que de profondes modifications de l'espace. Les habitants désirent que cela perdure , qu'il n'y ait "rien" de plus, que ce quartier reste tel qu'il est, comme un village où l'on vit en (relative) bonne entente avec son voisin.

Humour et détournement

La composition joue volontairement sur l'absurde, avec une signalétique indiquant une direction (la droite), et le mouvement du personnage désignant la direction opposée (la gauche). Les artistes ont produit une image humoristique jouant sur le détournement des affiches publicitaires. Ce type de façade aurait tout à fait pu accueillir un message publicitaire dans les années 50, peint à la main. Ces derniers poussent à la consommation et envahissent souvent l’espace public; ils nous renvoient à notre société obnubilée par le fait d’acheter, de consommer. Si le code couleur et la typographie rappellent ceux d’une enseigne célèbre,  ici on ne propose ni d’acheter ni de consommer mais d’observer et de sourire!