Manimal

Du 24 au 29 Août 2021,
Couvent des Minimes,

citadelle de Blaye.

Dans le cadre du Festival Trace#3, l'exposition collective Manimal se déploie dans le Couvent des Minimes, révélant les propositions de dix-neuf artistes autour de l'animal humain.
 

TRACE AFFICHE A3 orange rvb.jpg
affiche_expo_irreguliere_aout_2021_5.jpg

L'homme est-il un animal comme les autres ? Quelle est sa part d'animalité ? Dans la philosophie occidentale, l'animalité est définie comme une catégorie privée de tout ce dont l'homme est doté ou supposé être doté : une âme, une raison, une histoire, un langage, une conscience. Aujourd'hui, l'animalité revêt-elle toujours une connotation péjorative? Et qu’est-ce que l’humanité ? La « nature humaine » ne comporte-t-elle pas le meilleur comme le pire ?

Aussi, l’animalité ne désignerait peut-être pas l’animal ni le biologique, mais plutôt un questionnement autour du double, de l'effet miroir. La plupart des mythes qui évoquent ou figurent l’animal, parlent en fait essentiellement de l’homme et non de l’animal : les représentations d’animaux sont des miroirs qui nous poussent à une interrogation sur l’identité et la nature de l’humain.

© Maud Modjo / Pierre Planchenault / Ema Eygreteau / Thibault Messac / Takuma Léo Shindo